Il Était un Petit Navire

Chant de marins

Résumé

Sur un air gai, Il était un petit navire raconte l’histoire d’un jeune matelot qui, après un tirage à la courte paille, doit être mangé par l’équipage d’un petit navire qui n’a plus de vivres. Les matelots réfléchissent sur la sauce et la manière de le préparer (fricassé, frit). Après une prière du mousse à la Vierge Marie sa patronne, des milliers de petits poissons sautent dans le navire, sauvant l’enfant au dernier moment.

Infos

Il était un petit navire ou La Courte paille est, à l’origine, un chant de marins (chant du gaillard d’avant), arrangé en chanson vaudevillesque au milieu du XIXe siècle, et évoluant au XXe en chanson enfantine1.

Les paroles traditionnelles « Il était un petit navire, ma lon lon la, dessus la mer s’en est allé » se sont transformées en « Il était un petit navire qui n’avait ja-ja-jamais navigué » dans Méridien, comédie-vaudeville en un acte, sur un livret de Louis-François Nicolaïe, dit Clairville, et une musique arrangée par Montaubry2. Le refrain « Ohé ! Ohé ! Matelot, Matelot navigue sur les flots » fut ajouté à la fin du XIXe.

Dans la même catégorie

Jean Petit qui danse
Promenons nous dans les bois...
La chanson de l'école
Le fermier dans son pré
Il Était un Petit Navire
Ainsi font font font les petites marionnettes
Ainsi font font font
Biquette
Tapent,tapent petites mains
Alouette, gentille alouette
Le grand cerf
Au Clair de la Lune

| 1 | 2 |

La famille tortue
Pirouette, Cacahuète
Il court, il court, le furet
Mon âne
ah les crocodiles
Dans la forêt lointaine